Si elle était une couleur, elle serait celles de l’arc en ciel, ayant besoin de la pluie pour être vues.

Si elle était un vêtement, elle serait une cape transparente. Elle protège du vent, mais ne cache rien.

Si elle était un animal, ce serait une licorne, très belle, mais craignant à chaque fois qu’elle s’approche de blesser.

Si elle était une partie du corps, ce serait les yeux, noisette. Ils supportent la lumière, et peuvent regarder le soleil en face.

Si elle était un objet, ce serait un violon, un très beau son, mais demandant beaucoup de virtuosité.

Si elle était un fruit, ce serait une clémentine, sucrée, mais parfois trop acide.

Si c’était une heure de la journée, ce serait la fin de l’après midi, après une journée bien remplie.

Si elle était un adjectif, ce serait impossible, et palpitante.

Si elle était une ville, ce serait Tréhorenteuc, en plein cœur de la Brocéliande, près du Val sans Retour, où on laisse son cœur.

Si elle était un nom commun, ce serait « défi ».

Si elle était un pays, ce serait : « Les îles Marquises »

Si c’était une écriture, ce serait un mélange de cursive et de scripte avec de grands traits.

Si elle était un siège, ce serait un divan moelleux.

Si elle était un livre, ce serait « Le portrait de Dorian Gray », d’Oscar Wilde.

Si elle était une fleur, ce serait un géranium lierre.

Si elle était un bijou, ce serait une perle montée sur une chaîne très fine et fragile.

Si elle était un moyen de transport, ce serait une moto grosse cylindrée et sportive.

Si elle était une photo, ce serait celle qui est à la fin de ma note.

Si elle était un sentiment, ce serait l'amour... Sous toutes ses formes.

Si elle était un art, ce serait le néo réalisme.

Si elle était une matière, ce serait l’air.

Si elle  était un geste, ce serait le fait de se redresser.

Si elle était un lieu, ce serait la Brocéliande.

 

La vie.

054

Normalement il fallait parler d'un des nôtres, mais j'ai choisi de parler de ma vie............

À vous !