Je rajeunirais bien d'une semaine.............

 

Je serais chez Anne et Gilles avec Katia et leur troupe. Je serais en train d'émerger avec eux, leurs grandes tables au soleil.

bulle


Mais si je pouvais rajeunir d'une semaine, je suis sûre que je ne m'en contenterais pas.

Je supprimerai mon dernier ex en date, puis non contente de ça, je retournerai en arrière pour ne pas épouser mon deuxième mari..
Et, il n'y aurait pas de mutation à Rennes, cette ville que j'aime par dessus tout. Sans compter la Bretagne et sa forêt.

 

Je remonterais encore plus, et je quitterai mon premier mari plus vite. Mais je n'aurais pas ces trois enfants magnifiques, donc pas cette petite fille qui dort dans son lit en ce moment et qui se réveillera comme toujours en rigolant.



daphné

Photo : dans la bobick box...

Daphné Villette

Je remonterais encore plus, et je finirais mes études d'assistante sociale en milieu hospitalier.

 

Je serais peut être une vieille aigrie........ Beurk.

Là pas de photo.

 

Mais si j'exerçais ce métier, je n'aurai pas eu ce poste à responsabilité chez le seigneur des demandeurs d'emploi, lequel m'a tant gavée que j'ai bossé pour mon concours chez le mammouth. Concours que j'ai réussi, et qui me vaut cette mutation, et le plaisir passé de leur coller ma démission en leur disant "je reprends mes études".

 

Et je ............................... Et si ................................

Je serais sûrement cette petite bourgeoise catho, blondinette avec son noeud dans les cheveux et son petit collier de perles. Si, je vous assure, j'ai été comme ça.
Avec ma grosse voiture, mon tailleur bleu marine, sage, qui ne buvait pas une goute d'alcool.

Je ne le savais pas, mais je m'ennuyais prodigieusement.

Donc au bout du compte, en faisant le bilan.
Je suis en appartement, j'ai plus de maison, une vieille clio, je bois une bière de temps en temps, plutôt deux ou trois en cas de weekend ou de fête.

Mais je ne m'ennuie pas. Ou plus, ma vie est riche de toutes mes conneries passées, elles m'on menée lentement à la vie que j'ai, et c'est très bien comme ça.
Mon métier me passionne, mes enfants mes amis, mes emmerdes.......... ;)

Quand je pense à ce que j'aurais pu être, je me dis que c'est très bien de vivre au présent, car le passé nous y emmène doucement, et il fait bien.

Donc je ne rajeunirai pas d'une semaine, je pense aux semaines à venir, et à l'instant présent. Et il me va très bien comme ça.

On ne peut pas voyager dans le temps. C'est bien plus raisonnable.

Cela m'aura empêchée de rester raisonnable.

Et vous ?